Accéder à son intériorité

Accéder à son intériorité - La méthode Vittoz, un outil de transformation sur le chemin spirituel

Par Hélène Petit-Pillie - Ed. Chronique Sociale 2012

H Petit Pillie
H Petit Pillie

Prendre soin de l’Etre, c’est prendre soin d’abord de cet instrument à travers lequel celui-ci est connu, accueilli, célébré et transmis : le corps conscient et volontaire.

Hélène Petit-Pillie ne se contente pas de nous rappeler les éléments de base de toute saine psychothérapie, ainsi que les exercices qui les accompagnent. Elle les met en relation avec les voies traditionnelles de méditation, que ce soit celles du bouddhisme, de l’islam ou du christianisme.

On peut ainsi découvrir quelques rapprochements inattendus avec les « exercices spirituels » de saint Ignace, mais aussi avec l’anthroposophie de Rudolf Steiner ; ceci non pour nous saturer d’information, mais pour mettre en résonance les éléments variés d’une anthropologie pérenne et universelle.

Son guide sur ce chemin est le docteur Vittoz dont elle rappelle l’esprit « précurseur » en bien des domaines. S’il est vrai qu’il n’y a pas de chemin qui conduise à l’amour et à la joie, l’amour et la joie étant eux-mêmes le chemin, il reste toujours à désencombrer le chemin de tout ce qui fait obstacle à cet amour et à cette joie.