Spasmagazine 16 : dossier « La méthode Vittoz » (extraits)

Gisèle Carrer, Hélène Petit-Pillie, Dr Colette Corm.

Publiés avec l’aimable autorisation des auteurs et de la Directrice de la Publication de la revue Spasmagazine.

Dossier en trois parties complémentaires.

I - Présentation de la méthode Vittoz

Extrait : « L’approche du Vittoz est essentiellement pragmatique. La méthode a été peu théorisée. Elle est constituée d’un ensemble d’exercices élaborés de façon intuitive par son créateur et validés dans le cadre de sa pratique. Ses intuitions et le bons sens de ses observations voient leur pertinence confirmée par la neurophysiologie actuelle. Son objectif est de s’attaquer à la cause de la maladie et non pas au symptôme. »
(Gisèle Carrer)

Suivent, dans « La pratique », le descriptif des « visées de la méthode » et de ses « procédés ».

II - Traitement fonctionnel et traitement psychique

Extrait : "Pour le patient qui souffre de dispersion, de fatigue et de perte de contrôle de son fonctionnement cérébral, Vittoz propose des exercices simples, intégrables dans la vie quotidienne qui ont deux buts bien définis :

  • modifier le mécanisme cérébral par une rééducation fonctionnelle ;
  • modifier l’état mental par une rééducation psychique."_
    (Hélène Petit-Pillie)

Suit un descriptif très précis de ces deux aspects du traitement, articulant des notions telles que

  • « état passif »/« état actif »,
  • « réceptivité »/« concentration »,
  • « volonté », « consentir ».

III - Méthode Vittoz et spasmophilie

Extrait : « La méthode Vittoz peut être utile de deux manières à une personne spasmophile :

  • au long cours, en l’aidant à repérer et à modifier des façons de vivre liées à son terrain spasmophile et productrices de différents symptômes ;
  • lors de crises aiguës d’angoisse voire de tétanie, en apprenant à les apprivoiser et à les gérer. »
    (Dr Colette Corm)

Sont également spécifiés les différents terrains spasmophiles : les « blindés » et les « émotionnels », ainsi que la façon dont les différents aspects du Vittoz peuvent leur venir en aide.

Le « thérapeute paisible, qui rassure » aidera particulièrement le spasmophile en crise.

Pour lire l’intégralité de ce dossier, procurez-vous le n°16 de Spasmagazine sur le site de la revue.

Les auteurs :

Gisèle Carrer et Hélène Petit-Pillie, praticiennes de la méthode Vittoz - Fédération Vittoz IRDC ;
Dr Colette Corm, psychiatre et praticienne de la méthode Vittoz - Association Roger Vittoz.