Avant propos de l’ouvrage ’Traitement des psychonévroses…’ de R. Vittoz, éd. Desclée de Brouwer

Avant-propos

Par Vittoz IRDC.

La première édition de l’ouvrage du Dr Roger Vittoz, Traitement des psychonévroses par la rééducation du contrôle cérébral est parue en 1907. Un exemplaire se trouve à la Bibliothèque nationale de Paris où nous avons pu le consulter.

Depuis, grâce a la maison d’édition Baillière, bien d’autres éditions ont vu le jour puisque, au moment où la maison Baillière a passé la main à d’autres, elle en était à sa douzième édition. C’est avec reconnaissance que nous saluons cette fidélité de parution aussi bien dans son intégrité que dans son intégralité. Grâce à elle, la connaissance et l’application de la méthode a pu se répandre et être utilisée par un nombre croissant de vittoziens. Couverture Traitement des psychonévroses Vittoz DDB

Pour sa part, l’Institut Vittoz, pour la Recherche et le Développement du Contrôle Cérébral (IRDC) a étudié et approfondi l’ouvrage du Dr Vittoz. Le texte a servi de base à l’élaboration et à la formulation des exercices proposés par R. Vittoz, lorsqu’une demande d’enseignement nous a été présentée ; de même il a permis, à travers les principes thérapeutiques qu’il contient, de donner corps à la « psychothérapie psychosensorielle » qui prend ainsi une place bien spécifique dans l’ensemble des psychothérapies à l’œuvre autour de nous.

Nous avons expérimenté l’action rééducatrice des exercices de la méthode, l’action reconstructrice de la psychothérapie : la pensée vittozienne, dans les deux grandes parties de l’ouvrage (le traitement fonctionnel d’abord, le traitement psychique ensuite), a été notre guide dans ces démarches.

Nous voulons simplement rendre témoignage de la vérité de cette pensée, parfois osée et audacieuse - mais accordée à la réalité - souvent prophétique. Le Dr Vittoz, a été un précurseur des courants modernes, la psychosomatique, par exemple - pensée mise à la portée de tous.

C’est pourquoi, par cet ouvrage qui se veut fidèle et utile, l’IRDC souhaite continuer à faire entendre l’espoir qui émane de la pensée vittozienne et l’inspire - l’espoir d’une rénovation possible de l’homme, dans sa personne tout entière. C’est la réponse que nous voulons donner à ce qui est pour nous une conviction, un ordre et une foi.

« Le but principal est de montrer (au malade) pourquoi il est malade et comment il peut se guérir. » [1]

IRDC Fédéral [2]

Références des livres écrits sur le Vittoz.

[1Extrait de Traitement des psychonévroses par la rééducation du contrôle cérébral, Dr Roger Vittoz.

[2Notre association était auparavant une fédération d’associations.